Les lieux-dits corréziens les plus étonnants

COUVbaveuse-compressor
Crédits : Alexandre Nielk.

Oubliez vos préjugés et laissez-vous charmer par les coins les plus reculés du département. 


FINlamouise-compressor-compressorDeux maisons, un lavoir et des gravillons. Grosse ambiance à la fête des voisins chaque année.

FINCONTRE-compressorCachez-vous dans les fougères à la nuit tombée, armé(e) de jumelles. Vous aurez peut-être la chance d’apercevoir une biche à tête d’hermine, fruit d’amours interdites.

2FINbaveuse-compressorC’est ici que Louise Froublard aurait découpé son mari, le 2 décembre 1922. L’étourdi avait oublié de ramener des échalotes.

FINcélafaite-compressorDe magnifiques chênes pédonculés accueillent les poètes en panne d’inspiration. C’est au pied de ces arbres majestueux que le Corrézien Patrick Sébastien aurait composé “La fiesta”.

FINnigauds-compressor
Le Tour de France est passé par ici en 1976. Un événement devenu rapidement l’unique sujet de conversation des habitants, encore aujourd’hui.

Publicités

3 commentaires

  1. Toutes les photos sont diffèrentes, la Corrèze est riche et multiculturelle. Sans oublier la fête du livre de Brive, pas étonnant que ce département ait enfante deux de nos présidents non dénués d humour comme ce chez ANielk

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s